Mercredi 26 août, les Serviamettes en devenir découvrent leur nouvelle maison. Accueillies par leurs marraines et les Séraphines qui leur font visiter le foyer qu’elles découvrent pour la première fois, elles et leurs familles sont ébahies par les chambres spacieuses aux vues panoramiques sur les toits de Paris, et surtout… la terrasse !!!

                   

Après le dîner, les Serviamettes font connaissance grâce à des jeux originaux préparés par les deuxièmes années, elles apprennent à se connaître malgré leurs masques.

Le lendemain matin, réveillées à la manière de nos ancêtres les gaulois à la totoche, elles se retrouvent avec joie, mais découvrent que Panoramix a perdu la recette de sa potion magique ! Il faut dès lors la retrouver ainsi que les ingrédients. Au fil de la matinée, les Serviamettes sont confrontées à toutes sortes d’épreuves mais démontrent qu’elles savent faire preuve d’« esprit serviam » (surtout pendant l’épreuve des bols d’eau sur la terrasse). Elles sont soudées, à l’écoute, dévouées et surtout serviables.

                                                         

Après une pause déjeuner bien méritée, elles doivent partir à la recherche des ingrédients de Panoramix et découvrent à cette occasion le quartier – non pas gaulois – mais latin.
Du Luxembourg aux Arènes de Lutèce, du Val de grâce au Panthéon, malgré la chaleur accablante,
elles parviennent à retrouver les ingrédients.

     

             

Elles se retrouvent ensuite sur la terrasse pour préparer la potion et découvrir le pull de l’année. La couleur jaune leur rappelle la joie de vivre.

Lors de la soirée, elles fêtent leur intégration dans la grande communauté des Serviamettes. Les deuxièmes années leur présentent les ateliers et les chargées de mission reçoivent leur pins, signe de leur engagement : les ateliers permettent aux serviamettes de se mettre concrètement au service des autres, les activités de se changer les idées.

     

     

Enfin, vendredi matin, elles se rendent à la messe à la chapelle de la rue du Bac, lieu de pèlerinage où elles confient leur année à la Vierge. L’après-midi, une surprise attend les Serviamettes : elles vont  pouvoir découvrir Paris depuis un bateau mouche ! Malgré une petite averse, elles sont aux anges !

Ça y est : les premières années se sentent chez elles !

L’Atelier Communication